Quelques lignes de poésie

 

« Une artiste dans la famille !

Tu rigoles ! Il n’y a que des gens sérieux chez nous.

Qu’en aurait pensé notre grand père commun ?

Il a certainement eu tout de même le temps

D’apprécier l’harmonie de tes dessins d’enfant.

Depuis, Isabelle, a bien tracé sa route,

S’affichant d’exposition en exposition.

Plongeant fièrement la tête dans son chevalet,

Quand elle épure des formes suggestives,

Elle a su affiner son trait géographique.

Elle jongle maintenant avec les couleurs

Cherchant de subtiles teintes pastel d’automne

Pour souligner ses sobres paysages d’été,

Des arbres roux, au milieu de vallons dorés,

Des mares augeronnes aux reflets de lagons.

Elle a interprété de drôles de portraits,

Représenté de bizarres natures mortes

En imaginant la richesse de leur vie intérieure.

C’est danseuse qu’elle aurait dû être

Pour voler au dessus des contingences

Ou musicienne pour jouer avec le vent.

Continue, Isabelle, à peindre avec ton cœur

Tes œuvres que mes yeux ne pourront plus jamais voir

Tu n’es pas si seule qu’on aurait pu le croire. « 

Jean BENOIST, 7 juillet 2014

site dkf Tessé

Vue de Bagnoles-de-l’Orne-Tessé,

auprès de Jean et de Christiane,

où un travail sur le motif fera l’objet une peinture au pastel sec.

Les beaux nuages de Normandie…


Tous droits réservés/Copyright Isabelle De Koninck-Férey et Jean Benoist

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s